Revue de presse

Eoliennes – Cars « Macron » – Fessenheim – Accessibilité… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Flickr CC by Daniel Wehner

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 15 au 21 février sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Vents contraires – La ministre de la Transition écologique et solidaire s’est démarquée de ses  prédécesseurs, cette semaine, en prenant ses distances avec la façon dont les projets éoliens sont développés en France. Citée par Le Monde, Elisabeth Borne a ainsi dénoncé « le développement anarchique de l’éolien ». Alors que les régions Hauts-de-France et Grand Est concentrent la moitié de la puissance éolienne raccordée, la ministre veut lutter contre « une saturation visuelle » mais en continuant de développer la filière. La programmation pluriannuelle de l’énergie prévoit en effet de doubler la capacité de puissance installée mais, selon la ministre, « de façon harmonieuse » [lire aussi notre article].

Cars « Macron » – L’Autorité de régulation des transports (ART) a publié le bilan de l’activité des autocars « Macron » pour le troisième trimestre 2019. Dans un communiqué, l’ART souligne que, pour la première fois depuis la libéralisation de ce marché, les transports interurbains de voyageurs par autocar ont dépassé les trois millions de passagers trimestriels. Alors qu’il ne reste plus que deux opérateurs (Flixbus et BlaBlaBus), leur chiffre d’affaire trimestriel a dépassé les 40 millions d’euros. Autres indicateurs en hausse : les liaisons commercialisées (2153), le nombre de départs quotidiens (plus de 1000) ou le nombre moyen de destinations directes au départ d’une ville desservie (14,5) [lire aussi notre article].

Réacteur éteint – Si la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim est présentée comme un événement « historique » par la ministre de la Transition écologique et solidaire, un article de l’AFP, relayé par Sciences et Avenir, rappelle que le démantèlement de ce genre de sites n’est pas nouveau et qu’il a déjà eu lieu, en France et ailleurs. La procédure répond d’ailleurs à un protocole très scrupuleux qui peut prendre jusqu’à 20 ans. A Fessenheim, EDF estime qu’il faudra traiter et évacuer 380 000 tonnes de déchets, dont 18 400 seraient radioactives et 200 tonnes (soit 400 m3) hautement radioactives. Ces derniers sont destinés à être enfouis en couche géologique profonde.

Accessibilité – Les nouveaux portillons de sécurité installés dans le métro lillois ne plaisent pas à tout le monde. Selon 20 Minutes, l’Association des paralysés de France (APF) dénonce des problèmes d’accessibilité. Une dizaine de personnes handicapées circulant en fauteuil roulant ont en effet mené une action pour démontrer les difficultés qu’elles avaient à franchir les nouveaux portiques. Selon l’association, la métropole l’avait bien consultée en amont mais ses recommandations n’auraient pas été retenues.

Marseille à l’arrêt – Le chiffre est éloquent : avec à peine moins de 1 129 kilomètres de lignes de transports en commun, Marseille présente moitié moins de solutions de mobilité que Lyon. Un reportage de Slate se fait l’écho des difficultés rencontrées par les usagers au quotidien. Quartiers enclavés, taux de retard élevé des TER (15%), insécurité dans les transports… L’article dresse un tableau accablant et explique pourquoi la voiture est toujours le mode de transport privilégié dans la cité phocéenne.

Décrue – Une semaine après avoir été victimes d’inondations, certaines habitations d’Appilly (Oise) ont toujours les pieds dans l’eau. Un reportage de France 3 explique que des solutions techniques sont recherchées pour accélérer la décrue dans ce petit village situé entre le canal latéral de l’Oise et la rivière Oise. Une des solutions seraient de fermer des vannes, situées sous le canal, qui permettent à des rûs de s’écouler sous le canal. Depuis 2012, elles sont constamment ouvertes.

Lac majeur – Le lac d’Annecy, déjà utilisé pour alimenter le réseau de distribution d’eau local, va connaître un nouvel usage. Comme l’explique Actu Environnement, il devrait prochainement permettre de chauffer et rafraîchir un nouveau quartier. L’eau va en effet être puisée à 20 mètres de profondeur, là où elle est stabilisée à 7°C, pour alimenter des pompes à chaleur  connectée à un réseau de chaleur urbain.

Et aussi…

Pour limiter l’impact des inondations et favoriser le retour de la biodiversité, le parc naturel régional de la Haute vallée de Chevreuse a entrepris une vaste opération de renaturation de la rivière Yvette [Les Echos] ;

Annoncé en septembre, l’observatoire national de la rénovation énergétique – chargé notamment de travailler sur les indicateurs de la rénovation – est lancé [Le Moniteur] ;

A Lyon, les premiers vélos électriques en libre-service sont disponibles [Le Progrès].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Crise sanitaire & Collectivités : quelle solution numérique pour accompagner les plus vulnérables ?

de Hitachi Solutions

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP