Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité routière

La carte des départements qui rétablissent la vitesse à 90km/h

Publié le 05/03/2020 • Par Alexandre Léchenet Mathilde Elie • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu prévention sécurité, France

80-km-panneau1
Adobestock
Deux mois après la promulgation de la loi Mobilités qui rend possible un assouplissement de la vitesse à 90km/h, 27 élus départementaux ont annoncé leur intention de rétablir cette vitesse sur certaines routes dont ils ont la gestion. Cela représente 18 000 kilomètres de routes, selon un décompte effectué par la Gazette début mars.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée


80 ou 90 km/h ? Malgré la promulgation de la loi Mobilités le 24 décembre dernier, la question est loin d’être tranchée. Et il suffit de regarder la carte de France pour s’en rendre compte. Selon notre recensement, 58 départements ont déjà pris une décision parmi lesquels 26 ont rétabli la vitesse à 90 km/h ou envisagent de le faire, et 32 ont annoncé ne pas modifier la limitation de vitesse.

Pour rappel, l’annonce de cette mesure en juillet 2018 avait suscité la colère des élus locaux et des automobilistes, qui fustigeaient une décision déconnectée de la réalité, impactant directement les départements les plus enclavés.
« C’est une décision unilatérale venue de Paris, prise sans concertation, avec des impacts importants sur la vie des administrés », déplorait dans la Gazette Jean-Marie Bernard, président (LR) du département des Hautes-Alpes.

Les résultats de cette mesure sont aussi décriés. Alors que le bilan provisoire de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière présenté par le ministre de l’Intérieur le 10 juillet 2019, soit un an après la mise en œuvre de l’abaissement de la vitesse, fait état de 206 vies sauvées par rapport à la moyenne sur cinq ans (2013-2017), le président du Tarn, Christophe Ramond, affiche un contre exemple avec + 62% d’accident corporels et +25% d’accidents mortels en 2019 dans son département.

Face à la fronde, le Premier ministre avait alors ouvert la voie à un assouplissement, tout en renvoyant la responsabilité aux présidents de département.

18 000 km de routes départementales à 90 km/h

Pour repasser la limitation de vitesse à 90 km/h, les élus doivent respecter certaines conditions. L’arrêté doit être pris sur la base d’une étude d’accidentalité, réalisée grâce aux éléments d’aide à la décision établis par le comité d’experts du Conseil national de la sécurité routière, avec l’éclairage de la commission départementale de la sécurité routière présidée par le préfet.

Cette commission rend alors un avis consultatif qui peut tout de même se révéler déterminant. En effet, s’il est défavorable et que l’élu choisi de passer outre, il peut voir sa responsabilité engagée en cas d’accident.

Un choix assumé par Nicolas Lacroix, président (LR) de la Haute-Marne. Malgré un avis négatif de la commission départementale de sécurité, il est le premier élu à avoir rétabli la vitesse à 90 km/h dans son département, sur 476 kilomètres de routes, dès le début du mois de janvier.

En tout, selon un décompte établi début mars 2020, 18 000 kilomètres de route départementale vont retrouver une limitation de vitesse à 90 km/h, soit environ 600 kilomètres en moyenne par département. Au moins 4 000 kilomètres sont à l’étude dans d’autres départements.

Enfin, les trois départements les moins peuplés de France (la Creuse, la Lozère et les Hautes-Alpes) ont annoncé revenir à une limite de 90 km/h sur certaines portions.

bandeau-open-dataChoix politique ou recul devant les conditions fixées

32 départements ont annoncé qu’ils conserveraient la limitation de la vitesse à 80 km/h, dont l’intégralité des départements bretons. Pour certains c’est un choix politique, pour d’autre cela s’explique par l’impossibilité à remplir les conditions fixées.
«Très franchement, elles rendent le rétablissement de la vitesse à 90 compliqué et induiraient des coûts d’aménagement de sécurité importants », indique par exemple Jean-Hugues Bonamy, vice-président (UDI) du conseil départemental de l’Eure en charge des infrastructures routières où le sujet est toujours en réflexion.

Reste 29 départements dont une partie étudie un possible rétablissement de la vitesse à 90 km/h, tandis que les autres ont remis leur décision à plus tard. Pour rappel, l’abaissement de la vitesse à 80 km/h est une expérimentation qui doit prendre fin cet été. Plusieurs élus en attendent les résultats pour pouvoir prendre leur décision.

Thèmes abordés

2 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Comment mettre le numérique au service de l'économie locale et renforcer l'attractivité des territoires ?

de Orange SAS

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La carte des départements qui rétablissent la vitesse à 90km/h

Votre e-mail ne sera pas publié

Convois

07/03/2020 12h05

Si on supprime les accidents sur autoroute, non concerné par la limitation à 80, les accidents pour alcoolémie, stupéfiants, grandes vitesse, combien​ reste il de morts à cause de ceux qui roulent à 90 au lieu de 80 ?

31motor

21/11/2020 10h34

Vous ne pouvez pas émettre une carte à jour des départements à 80 et 90km/h ?
Il n’y a que des bribes d’information…

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement