Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Spectacle vivant

Cirques sans animaux : la ville de Paris finance la transition

Publié le 24/02/2020 • Par Léna Jabre • dans : Actu juridique, Actualité Culture, Régions

chapiteau de cirque CC0 via Pixabay circus-1476183_640
CC0 via Pixabay
Début février, la Ville de Paris a franchi un nouveau cap vers son objectif de ne plus accueillir de cirques mettant en scène des animaux sauvages : une convention a été signée pour accompagner financièrement un des cirques ayant décidé de renoncer à ses animaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est un débat récurrent dans l’actualité du droit animalier : interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques. De nombreuses communes prennent position, illégalement, avec des arrêtés et délibérations interdisant l’installation de cirques avec animaux sauvages sur leur territoire.

La ville de Paris, en novembre dernier, a mis en place une approche différente : elle a pris une délibération pour ne plus leur accorder d’autorisation d’occupation du domaine public. Allant encore plus loin dans sa démarche, elle a signé en février une convention pour accompagner financièrement la transition du cirque Pinder-Jean Richard amené à ne plus prévoir de numéros avec des animaux sauvages.

  • Entre les cirques et les mairies, un dialogue à ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Cirques sans animaux : la ville de Paris finance la transition

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement