Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Biodiversité : une culture à développer chez les élus et les agents

Publié le 19/02/2020 • Par Hélène Huteau • dans : France

Jardins_Rennes_Biodiversité_J_MIGNOT_55
Julien Mignot - ville de Rennes et Métropole
Le manque d’acculturation serait l’un des freins à la protection de la biodiversité. Comment permettre à chaque service d’une collectivité d’introduire la nature dans son quotidien et dans les politiques publiques dont il est chargé ? Deuxième volet de notre dossier sur la biodiversité.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

«Il n’y a pas de domaine des politiques publiques qui ne puisse intégrer la biodiversité de manière pertinente », souligne Valérie Nouvel, vice- présidente de l’Assemblée des départements de France. Cependant, pour que chaque métier jette un nouveau regard sur ses attributions, selon ce prisme, il est nécessaire d’activer certains leviers. L’un des premiers consiste à embaucher un éco logue. « Se doter de compétences de haut niveau en interne, ça change tout , on va beaucoup plus vite ! » s’enthousiasme Marc Barra, écologue à l’agence régionale de la biodiversité d’Ile-de-France, qui anime le concours annuel « Capitale française de la biodiversité ».

A Lille (232 700 hab.), l’écologue Yohann Tison apporte depuis dix ans des conseils sur la préservation des espèces lors d’opérations de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Biodiversité : une culture à développer chez les élus et les agents

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement