logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/6633/canal-seine-nord-union-sacree-des-departements/

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
Canal Seine Nord : Union sacrée des départements
Olivier Ducuing | Régions | Publié le 14/01/2009

Les présidents des conseils généraux traversés ou directement concernés par le futur canal Seine-Nord affichent leur engagement pour ce projet. Dans une déclaration commune à l’issue d’une rencontre le 13 janvier 2009, les présidents des départements du Val d’Oise, l’Oise, la Somme, le Pas-de-Calais et le Nord, les élus se félicitent de l’inscription de ce grand projet fluvial [1] au coeur du projet de loi issu du Grenelle de l’Environnement.

Refus de participer au creusement
Les conseils généraux, qui devraient investir 200 millions d’euros dans cette opération dans le cadre de leurs compétences (voiries, notamment), «souhaitent s’inscrire dans le processus de gouvernance partenariale mis en oeuvre» et s’impliquer aussi bien dans «le soutien au développement économique des territoires, (…) la gouvernance des plateformes multimodales aux côtés des régions, et dans le développement touristique».
En revanche, soulignant leur situation financière aggravée par la non-compensation intégrale des transferts de charges de l’Etat, les présidents affirment ne pas envisager de participer au creusement du canal lui-même et «demandent à l’Etat d’assumer les compétences qui sont les siennes».