Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Gestes qui sauvent

L’Assemblée nationale valide la création du statut de « citoyen sauveteur »

Publié le 13/02/2020 • Par Coline Léger • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

massage-cardiaque
AdobeStock
Les députés ont adopté, mercredi 12 février, à l’Assemblée nationale, une série de mesures visant à promouvoir les gestes qui sauvent. Parmi elles, la création du statut de « citoyen sauveteur » pour protéger juridiquement les personnes qui pratiquent les premiers secours, en particulier le massage cardiaque. Le texte prévoit aussi une journée nationale de lutte contre la mort subite et renforce les sanctions en cas de dégradation ou vol de défibrillateurs.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est un statut qui existe aux Etats-Unis, au Canada… et bientôt en France. Le texte adopté mercredi 12 février, en deuxième lecture à l’Assemblée nationale, à l’unanimité, vise à créer le statut de « citoyen sauveteur ».

Un « citoyen sauveteur », Jean-Charles Colas-Roy, député de l’Isère, à l’initiative de ce projet de loi, en a été un : il a prodigué un massage cardiaque à sa femme en 2006, contribuant à lui sauver la vie. Un geste incontournable. En France, les arrêts cardiaques tuent près de 50 000 personnes chaque année. Or, lorsque la victime fait l’objet d’un massage cardiaque dès les premières minutes, son taux de survie augmente considérablement.

Protection juridique

Ce statut de « citoyen sauveteur » doit assurer une

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Jumeau numérique : comment la maîtrise des données territoriales sert-elle la transition écologique ?

de Egis

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Assemblée nationale valide la création du statut de « citoyen sauveteur »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement