logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/662986/inondations-biodiversite-le-conseil-de-defense-ecologique-se-veut-pragmatique/

TRANSITION ÉCOLOGIQUE
Inondations, biodiversité… le conseil de défense écologique se veut pragmatique
Alexandra Delmolino | A la une | actus experts technique | France | Publié le 12/02/2020 | Mis à jour le 13/02/2020

Organisé le 12 février par l’Elysée, le quatrième conseil de défense écologique n’a pas fait d’annonces aussi symboliques que les précédents. Il livre cependant des mesures concrètes pour améliorer la protection contre les inondations et le recul du trait de côté, renforcer les aires protégées et favoriser des services publics écoresponsables.

Si les premières réunions du conseil de défense écologique créé par Emmanuel Macron le 16 mai 2019 avaient acté des décisions fortes (fin du projet de la Montagne d’Or en Guyane, fin du projet Europacity et création d’une éco-contribution sur les vols au départ de France), ce quatrième rendez-vous a déroulé une série de propositions pour une « politique écologique massive et concrète », a souligné Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire à la sortie du Conseil.

Il cible trois grands axes sur lesquels mettre « un coup d’accélérateur »  ...

POUR ALLER PLUS LOIN