Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Le forfait post-stationnement (FPS)

Publié le 12/02/2020 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Fiches Finances, France

Horodateur permettant le paiement immédiat et/ou le FPS.
Horodateur permettant le paiement immédiat et/ou le FPS. DR
Entrée en vigueur le 1er janvier 2018, 4 ans après le vote de la loi Maptam, la décentralisation du stationnement payant a offert aux collectivités de nouvelles possibilités pour leurs politiques de mobilité et de stationnement et l’opportunité de mieux gérer l’espace public. La réforme cherchait aussi à lutter contre la fraude et à générer de nouvelles recettes pour les collectivités en suscitant une augmentation du paiement spontané, dès le début du stationnement. Très attendue du monde local, elle a été portée par les parlementaires par voie d’amendement lors des débats de la loi Maptam au Sénat. Pour autant, près de deux ans après sa mise en œuvre, le dispositif reste d’une extrême complexité…

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Sarah Abric

élève administratrice territoriale, promotion George Sand

Du point de vue de l’efficacité des politiques de mobilité et de stationnement, les premiers résultats semblent positifs, notamment d’après les résultats de l’enquête Gart-Cerema de juillet 2018 portant sur 226 communes. Du point de vue financier, la réforme modifie des équilibres financiers locaux et a nécessité des négociations entre les communes et les EPCI ainsi que l’écriture de conventions bilatérales permettant de clarifier les modalités de reversement des forfaits post-stationnement aux AOM et de calculer les frais de recouvrement. Enfin la réforme du stationnement a un impact sur la répartition du produit des amendes de police. Ce dernier sujet est d’ailleurs fortement d’actualité pour l’élaboration des budgets 2020, du fait du décalage de 2 ans de l’effet de la réforme pour les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le forfait post-stationnement (FPS)

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement