Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • « Les postes d’adjoint à l’écologie vont fleurir après les municipales » – Stéphane Cadiou

[INTERVIEW] Elections

« Les postes d’adjoint à l’écologie vont fleurir après les municipales » – Stéphane Cadiou

Publié le 18/02/2020 • Par Marie-Pierre Bourgeois • dans : France

stephane-cadiou
Julien Rambaud/Alpaca/Andia
Stéphane Cadiou, politologue, est maître de conférences en science politique à l’université de Saint-Etienne. Spécialiste des politiques publiques locales, il travaille notamment sur les exécutifs des communes et tout particulièrement les adjoints aux maires, de « véritables auxiliaires politiques », juge-t-il.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La composition des délégations obéit à des attentes et à des logiques partisanes et politiques. Elles sont également le reflet d’engagements électoralistes de la part des maires. Au grand dam des adjoints, délégation ne rime pas toujours avec poids politique dans la municipalité et chez les fonctionnaires dédiés. Voyage au pays d’élus encore souvent cantonnés au second plan de la scène municipale.

Existe-t-il un profil type des adjoints aux maires ?

Non, les différences sont trop grandes entre l’adjoint au maire d’une petite commune et celui d’une grande ville. On observe toutefois des tendances fortes. Les délégations sont généralement très genrées. Certaines sont considérées comme très « masculines », comme les finances, l’urbanisme, la voirie… en un mot, celles qui nécessitent des compétences très transversales. Les délégations souvent vues comme « féminines » sont celles liées aux services de proximité : la petite enfance, les affaires scolaires, des domaines que l’on estime reposer sur le relationnel. Autre dynamique que l’on observe beaucoup : plus on s’élève dans la hiérarchie des adjoints en se rapprochant du maire, plus on dispose d’un capital social et culturel important. Cela s’explique notamment par le fait que les délégations jugées prestigieuses sont de plus en plus techniques et nécessitent de bonnes connaissances, notamment juridiques.

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Crise sanitaire & Collectivités : quelle solution numérique pour accompagner les plus vulnérables ?

de Hitachi Solutions

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les postes d’adjoint à l’écologie vont fleurir après les municipales » – Stéphane Cadiou

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement