Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilités

Ces maires qui partent en croisade contre Waze

Publié le 11/02/2020 • Par Nathalie Arensonas • dans : actus experts technique, France

Waze
Waze
L’application Waze est dans le collimateur de certains maires qui lui reprochent ses répercussions dans les quartiers résidentiels.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Waze, application participative qui permet aux automobilistes d’arriver plus vite à destination, ne fait pas que des heureux. Forte de 10 millions d’utilisateurs en France, elle trouble la quiétude de certains quartiers soudain envahis par un flux ininterrompu de conducteurs, guidés pour échapper aux embouteillages. Le problème, c’est qu’ils en créent ailleurs, transformant certaines rues en autoroutes urbaines. Les itinéraires de délestage suggérés par cette filiale de Google sont basés sur un système de positionnement par satellites couplé à une cartographie modifiable par les utilisateurs, les « Wazers », et empruntent des quartiers jusqu’alors situés à l’écart du trafic de transit, à proximité des écoles par exemple.

Situation apocalyptique

Excédée par ces dommages collatéraux, Bègles est devenue « ville 30 », une mesure ouvertement anti-Waze. Meudon (45 300 hab., Hauts-de-Seine), menée par son maire (UDI) Denis Larghero, a décidé, fin 2018, d’installer

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ces maires qui partent en croisade contre Waze

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement