logo
DOSSIER : Inclusion des personnes handicapées : 15 ans après la loi, il reste tant à faire
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/661243/les-collectivites-locales-ont-joue-le-jeu-des-agendas-daccessibilite-programmee/

[ENTRETIEN] HANDICAP
« Les collectivités locales ont joué le jeu des agendas d’accessibilité programmée »
Catherine Maisonneuve | A la une | Actu expert santé social | actus experts technique | Dossiers d'actualité | France | Publié le 17/02/2020

Brigitte Thorin, déléguée ministérielle à l’accessibilité, dresse un bilan des agendas d’accessibilité programmée (Adap) qui ont offert une session de rattrapage aux services de transports et aux établissements recevant du public (ERP). Mais tout n’est pas réglé.

Quel bilan tirer des Adap ?

Les esprits ont évolué. L’accessibilité est devenue une évidence, même s’il reste encore du chemin de l’intention à la réalisation. Pour les transports, le bilan est globalement positif, en dépit du fait que les calendriers aient été bousculés par les lois du 27 janvier 2014 (loi «Maptam », ndlr), du 16 janvier 2015 (loi relative à la délimitation des régions, ndlr)et du 7 août 2015 (loi « Notre », ndlr), qui ont modifié les périmètres géographiques et l’organisation des compétences territoriales.

Côté rail, 295 gares sont accessibles et 693 sont à rendre accessibles d’ici à 2024-2025 pour un coût estimé de 3,65 milliards d’euros. Un montant considérable ! Et je ne parle pas du matériel… Côté bus et cars, les efforts sont à poursuivre : dans l’urbain, 50 à 70 ...

POUR ALLER PLUS LOIN