logo
DOSSIER : Faut-il surveiller la safe city ?
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/661147/la-safe-city-cible-de-choix-pour-les-cyberattaques/

NOUVELLES TECHNOLOGIES
La safe city, cible de choix pour les cyberattaques
Alexandre Léchenet | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Dossiers d'actualité | France | Publié le 06/02/2020 | Mis à jour le 10/02/2020

Plusieurs mésaventures récentes rappellent que les équipements liés à la safe city sont fragiles et la cible de différents types d’assaillants. Une prise en charge le plus tôt possible des questions de sécurité permet de limiter les risques.

Au milieu de la nuit, le 7 avril 2017, les habitants de Dallas (Texas, Etats-Unis) ont été sortis du lit par une centaine de sirènes. Il a fallu une heure à la ville pour annoncer qu’il s’agissait d’une défaillance du dispositif d’urgence et que la nuit était calme. Quelques jours après, Dallas débloquait 100 000 dollars pour sécuriser cet équipement, qui n’avait jamais été protégé des intrusions et avait été piraté. Une alerte rappelant que les nouvelles technologies ne sont pas infaillibles. Et que celles composant la safe city peuvent devenir des cibles de choix.

La smart city, la safe city en particulier, se caractérise par une interconnexion de systèmes différents, multipliant les risques et augmentant la surface d’exposition aux attaques. « On n’est pas prêts, constate Emmanuel ...

POUR ALLER PLUS LOIN