Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Municipales 2020

Municipales : Facebook promet qu’il ne sera pas un « open bar » des données personnelles

Publié le 29/01/2020 • Par Juliette Vilrobe • dans : A la une, France

Facebook
jeremiah_owyang_Flickr_cc
Facebook a présenté les mesures qui lui éviteront d’être un outil de manipulation des prochaines élections municipales françaises. Joël Gombin, politologue spécialiste des données personnelles, dénonce une certaine hypocrisie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Facebook est prêt. Après le référendum sur le Brexit, après l’élection de Donald Trump, après le scandale de la fuite des données vers Cambridge Analytica, le réseau social « a beaucoup appris » et est capable de protéger l’intégrité des élections municipales.

En tout cas c’est le message qu’Anton’Maria Battesti, responsable des affaires publiques de Facebook France, a voulu passer aux journalistes mardi 28 janvier lors d’une conférence de presse (renommée table-ronde) sur les mesures développées pour l’occasion. Bémol : il n’y a pas vraiment de nouveauté, les mesures avancées sont en place depuis un moment. Y compris les rappels, pour les internautes majeurs, des dates de scrutin et d’inscription sur les listes électorales.

Une meilleure transparence

Parmi ces mesures, une bibliothèque publicitaire accessibles à tous (où figurent toutes les publicités, les annonceurs, les cibles, les budgets, les financeurs), créée en mars 2019, pour une meilleure transparence sur les publicités diffusées sur Facebook. Même s’il est interdit, en France, de faire de la publicité politique six mois avant les élections, le géant numérique est attentif à

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Municipales : Facebook promet qu’il ne sera pas un « open bar » des données personnelles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement