Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

ELECTIONS MUNICIPALES

La posture des cadres en question

Publié le 30/01/2020 • Par Julie Krassovsky • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

urne-election
adobestock
Les 13èmes rencontres du management public territorial, qui se tiennent à Nice le 31 janvier, auront pour thème : la posture et le rôle des cadres en période de transition. David Huron, maître de conférences à l’IAE Université Côte d’Azur et président de l’AIRMAP (association internationale de recherche en management public), nous explique pourquoi.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Les échéances municipales sont-elles une bonne opportunité d’interroger la posture des cadres ?

Les échéances électorales ont généralement un impact sur l’organisation interne. Si la loi encadre précisément l’action des fonctionnaires publiques territoriaux, cette période les rend un peu fébriles. D’abord parce qu’ils sont dans l’attente de l’issue des élections qui validera peut-être un changement de l’exécutif. Ensuite parce que certains projets sont mis en stand-by jusqu’au vote ou au contraire accélérés pour atteindre les objectifs avant cette échéance. En ce sens, elles sont un prétexte à questionner la posture des cadres en période de transition.

En quoi ces échéances vont impacter la posture des cadres ?

Les cadres sont neutres et du coup a politique, mais soyons clair pour les hauts fonctionnaires tout dépend quand même de la façon dont ils vont s’entendre avec les nouveaux élus. Un changement de direction générale des services est de nature à impulser fortement les projets de la collectivité en cours ou à venir.

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La posture des cadres en question

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement