Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Attractivité

Brexit : le numéro de charme des collectivités françaises pour attirer les entreprises

Publié le 30/01/2020 • Par Juliette Vilrobe • dans : A la une, Actu experts finances, Europe

brexit-angleterre
doomu - Adobe Stock
Depuis le vote de référendum sur le Brexit qui a finalement lieu ce vendredi 31 janvier, les collectivités locales boostent leurs actions d’attractivité économique pour récupérer les investissements d’entreprises qui réfléchissent désormais à deux fois avant de s’implanter au Royaume Uni.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Brexit chamboule le marché unique européen. Et pour certaines entreprises, ne plus avoir d’implantation dans l’Union européenne est un problème. Au-delà des entreprises déjà présentes au Royaume-Uni, la question se pose aussi pour tous les investisseurs qui s’intéressent à l’Europe. Dans son Baromètre 2020 de l’attractivité industrielle de la France, le cabinet EY (1) enregistre en 2018 une chute de 35% des investissement industriels étrangers dirigés vers le Royaume-Uni, alors que ceux dédiés à la France augmentent de 5%.
« C’est une preuve tangible que le Brexit bouge les lignes », selon Marc Lhermitte, associé EY ayant participé au baromètre.

Les collectivités territoriales françaises ont bien identifié cette manne économique et mobilisent leurs agences de développement pour attirer ces investisseurs. Paris, en première ligne, a pris des mesures dès le référendum sur le Brexit avec la création, à l’automne 2016, d’un guichet unique d’accueil des investisseurs étrangers.

« Il y a eu une première vague de reports d’investissements de 2017 à 2019 qui était une réaction d’urgence des banques et instituts financiers », analyse Marc Lhermitte. Obligées de rester dans l’Union européenne pour conserver leur passeport européen et poursuivre leurs activités, la plupart des banques ont

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Brexit : le numéro de charme des collectivités françaises pour attirer les entreprises

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement