logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/660437/le-projet-3d-trouble-les-professionnels-de-la-culture/

POLITIQUES CULTURELLES
Le projet « 3D » trouble les professionnels de la culture
Hélène Girard | Actualité Culture | France | Publié le 28/01/2020 | Mis à jour le 25/02/2020

L'élaboration du projet de loi "3D" (décentralisation, déconcentration, différenciation) a déclenché une profonde inquiétude chez les professionnels de la culture. Sans doute parce que les choses sont encore très floues pour le moment. Les débats qu'ils ont eus lors des BIS de Nantes le 22 janvier mettent en lumière les principaux points névralgiques de leurs relations avec l'Etat et leurs collectivités.

« Ce projet 3D, c’est en vérité le 4D ! Décentralisation, déconcentration, différentiation, et… détricotage ! ». Ce commentaire surgi des rangs des participants au débat organisé le 22 janvier aux Biennales du spectacle (BIS) de Nantes sur le futur projet de loi « 3D » (décentralisation, déconcentration, différenciation) résume les craintes des professionnels de la culture.

  • Spectacle vivant : Franck Riester fait six annonces dans le charivari

En cours de concertation avec les élus locaux, au ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, le projet donnerait à ces dernières le droit d’exercer certaines compétences que d’autres n’ont pas, ou, pour certains projets, de bénéficier de certaines dérogations en matière législative et réglementaire ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN