Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Rémunération

Mettre en place un juste complément indemnitaire annuel

Publié le 05/02/2020 • Par Solange de Fréminville • dans : A la Une RH, Toute l'actu RH

Critère_complŽément_indemnitaire_annuel
Adobestock
Pas simple de mettre en œuvre le complément indemnitaire annuel, devenu obligatoire ! Critères restreints ou larges de l’entretien professionnel ? Attribution individuelle ou collective ? Les collectivités avancent à tâtons.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

 

Les collectivités qui ont adopté le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (Rifseep) n’ont plus le choix : elles doivent mettre en œuvre le complément indemnitaire annuel (CIA). La décision du Conseil constitutionnel, le 13 juillet 2018, oblige en effet les employeurs territoriaux à plancher sur le sujet. Mais le refus d’individualiser les rémunérations est répandu dans la territoriale, à tous les niveaux, et pas seulement par conservatisme.

Aux yeux des syndicats et des agents qui s’y opposent ou qui se montrent réticents, les primes individuelles et variables sont perçues « comme une atteinte à l’égalité de traitement, y compris par des membres de l’encadrement supérieur », remarque Jean-Baptiste de Maistre, directeur des ressources humaines du conseil départemental de la Manche (2 400 agents). La crainte ? Aboutir à des évaluations jugées contestables, nourrir un sentiment d’injustice, fragiliser les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mettre en place un juste complément indemnitaire annuel

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement