Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Retraites

La négociation patine sur la pénibilité dans la fonction publique

Publié le 22/01/2020 • Par Emmanuel Franck • dans : A la une, A la une emploi, A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Retraite_reforme retraite_AdobeStock_226609798
Adobestock
La réunion du 21 janvier sur la pénibilité dans la fonction publique entre les syndicats et le gouvernement a confirmé la suppression de la catégorie active et débouché sur une petite ouverture concernant l'exposition aux substances chimiques. De nombreux points restent encore à traiter avant l'adoption de la loi, dans quelques semaines.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

La fenêtre de négociation sur la pénibilité des fonctionnaires se réduit mais il reste encore un peu de marge, sur le calendrier et sur le contenu. C’est ce qui ressort de la réunion de « synthèse » sur la pénibilité dans la fonction publique qui a réuni, le 21 janvier, les secrétaires d’État à la fonction publique et aux retraites Olivier Dussopt et Laurent  Piétraszewski et les organisations syndicales et d’employeurs publics. Parmi les sujets à l’ordre du jour : l’article 33 de l’avant-projet de loi sur les retraites, relatif aux départs anticipé des fonctionnaires en raison de la pénibilité de leur travail.

Le calendrier de négociations s’étirera encore sans doute sur plusieurs semaines. Comme le formalisme et le Conseil d’État l’exigent, l’article 33 a été présenté au Conseil commun de la fonction publique les 20 et 22 janvier. Mais la vraie échéance est

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La négociation patine sur la pénibilité dans la fonction publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement