Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Comment les CCAS ont réussi à fluidifier et sécuriser la domiciliation

Social

Comment les CCAS ont réussi à fluidifier et sécuriser la domiciliation

Publié le 30/01/2020 • Par Rouja Lazarova • dans : Innovations et Territoires

courrier
Cat027 / AdobeStock
Disposer d’une adresse permet aux personnes sans domicile stable de recevoir du courrier et d’accéder aux droits civils et sociaux. Pour faire face à la hausse des demandes de domiciliation, les centres communaux d’action sociale (CCAS) se sont dotés de logiciels ou ont externalisé des services.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

«Le nombre de personnes domiciliées a fortement augmenté depuis le vote de laloi Alur en 2014. Il est passé d’environ 1 200 à 5 400 » à Nantes (306 700 hab.), témoigne Frédéric Loussouarn, directeur de l’inclusion sociale au centre communal d’action sociale (CCAS).

La loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové du 24 mars 2014 a en effet élargi les motifs et les conditions de la domiciliation, créée par la loi sur le droit au logement opposable de 2007.

Désormais, les motifs d’une demande de domiciliation s’étendent à tous les droits civils. Disposer d’une adresse permet donc aux personnes sans domicile stable de recevoir du courrier, d’ouvrir des droits au RSA, un compte en banque… De plus, le lien avec la commune a été non seulement précisé, mais aussi élargi – la notion de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment les CCAS ont réussi à fluidifier et sécuriser la domiciliation

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement