logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/65924/pyrenees-orientales-une-hausse-de-l%e2%80%99investissement-financee-par-l%e2%80%99emprunt/

BUDGET 2011
Dépenses d’équipement en forte hausse pour les Pyrénées Orientales
Jean Lelong | Actualité Club finances | Régions | Publié le 19/05/2011

Le budget primitif 2011 du conseil général des Pyrénées-Orientales, voté le 18 avril 2011, s’élève à 623 millions d’euros. Il est marqué par une hausse de 17 % des dépenses d’équipement. La pression fiscale reste inchangée.

Les recettes de fonctionnement du département des Pyrénées-Orientales progressent de 2 % seulement par rapport à 2010, pour atteindre 494 millions d’euros.
Le taux de la taxe sur le foncier bâti reste inchangé.
Le produit de la fiscalité directe augmente néanmoins de 9 %, à 144,5 millions d’euros.
Les dotations de l’Etat sont quasi-stables (+ 0,6 %).
Elles atteignent 76,6 millions d’euros, soit 15 % des recettes de fonctionnement.

Les dépenses réelles de fonctionnement progressent de 0,9 %, à 446 millions d’euros.
La hausse des recettes est en grande partie absorbée par la progression des dépenses sociales, qui s’élèvent à 247,6 millions d’euros (+ 2,3 %). Les dépenses de personnel, en hausse de 1,3 %, représentent 21 % des dépenses de fonctionnement.

La section de fonctionnement dégage une épargne brute de 48 millions d’euros (+ 13 %).

Investissement exceptionnel de 22 millions- Les dépenses et subventions d’équipement progressent de 17 % pour atteindre 118 millions d’euros.
Cette hausse s’explique par un investissement exceptionnel de 22 millions d’euros destiné à l’achat d’autocars, investissement lié à la mise en œuvre d’une régie publique des transports.
Le réseau routier départemental mobilise 37 millions d’euros, dont 13 millions pour la réalisation de la rocade ouest de Perpignan.

La hausse des dépenses d’équipement est financée par un recours accru à l’emprunt, qui passe de 37 à 52 millions d’euros.