Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

Dépenses d’équipement en forte hausse pour les Pyrénées Orientales

Publié le 19/05/2011 • Par Jean Lelong • dans : Actualité Club finances, Régions

Le budget primitif 2011 du conseil général des Pyrénées-Orientales, voté le 18 avril 2011, s’élève à 623 millions d’euros. Il est marqué par une hausse de 17 % des dépenses d’équipement. La pression fiscale reste inchangée.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les recettes de fonctionnement du département des Pyrénées-Orientales progressent de 2 % seulement par rapport à 2010, pour atteindre 494 millions d’euros.
Le taux de la taxe sur le foncier bâti reste inchangé.
Le produit de la fiscalité directe augmente néanmoins de 9 %, à 144,5 millions d’euros.
Les dotations de l’Etat sont quasi-stables (+ 0,6 %).
Elles atteignent 76,6 millions d’euros, soit 15 % des recettes de fonctionnement.

Les dépenses réelles de fonctionnement progressent de 0,9 %, à 446 millions d’euros.
La hausse des recettes est en grande partie absorbée par la progression des dépenses sociales, qui s’élèvent à 247,6 millions d’euros (+ 2,3 %). Les dépenses de personnel, en hausse de 1,3 %, représentent 21 % des dépenses de fonctionnement.

La section de fonctionnement dégage une épargne brute de 48 millions d’euros (+ 13 %).

Investissement exceptionnel de 22 millions- Les dépenses et subventions d’équipement progressent de 17 % pour atteindre 118 millions d’euros.
Cette hausse s’explique par un investissement exceptionnel de 22 millions d’euros destiné à l’achat d’autocars, investissement lié à la mise en œuvre d’une régie publique des transports.
Le réseau routier départemental mobilise 37 millions d’euros, dont 13 millions pour la réalisation de la rocade ouest de Perpignan.

La hausse des dépenses d’équipement est financée par un recours accru à l’emprunt, qui passe de 37 à 52 millions d’euros.

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Dépenses d’équipement en forte hausse pour les Pyrénées Orientales

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement