logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/658875/le-domaine-experimente-lintelligence-artificielle-dans-ses-methodes-devaluation/

BERCY
« Le Domaine expérimente l’intelligence artificielle dans ses méthodes d’évaluation »
Gaëlle Ginibrière | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 21/01/2020

Arrivé à la direction nationale d'interventions domaniales (DNID) en janvier 2018, Alain Caumeil a accompagné la réorganisation des services de cette entité. Il plaide pour la nécessaire coopération entre le Domaine et les collectivités.

Délais de réponse parfois considérés comme trop longs, évaluations décalées par rapport aux attentes et non argumentées… que répondez-vous aux critiques émanant des collectivités territoriales ?

 Alain Caumeil : Notons quand même que dans 90 % des cas, le délai d’un mois pour répondre aux collectivités est respecté. Une enquête récente recense une cinquantaine de contestations des valeurs par an, un chiffre à rapprocher des dizaines de milliers d’évaluations réalisées. Par ailleurs les évaluations ne sont pas une prestation de service, mais un contrôle réalisé afin de s’assurer de la transparence et du bon emploi des fonds publics. Par ailleurs, il existe une différence entre la valeur d’un bien en poursuite d’usage et la valeur d’un bien dans le cadre d’un projet plus global.

Le ...

POUR ALLER PLUS LOIN