Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité routière

Les feux asservis à la vitesse sont-ils autorisés ?

Publié le 11/09/2020 • Par Géraldine Bovi-Hosy • dans : A la Une prévention-sécurité, actus experts technique, France, Vos questions / Nos réponses prévention-sécurité • Source : Géraldine Bovi-Hosy

Choisir sa voie
Fotolia
On les rencontre parfois à l’entrée des agglomérations. Ils occupent également la rubrique « questions au gouvernement » à l’Assemblée nationale ou au Sénat. Ces feux asservis à la vitesse, aussi appelés feux comportementaux, sont utilisés depuis de nombreuses années dans certains pays voisins, comme l’Allemagne. Ils intéressent de plus en plus les maires des communes qui cherchent des solutions afin de réduire la vitesse des automobilistes. Mais la réglementation nationale ne semble pas les avoir reconnus. Le point avec notre juriste, Géraldine Bovi-Hosy.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée


De quoi s’agit-il ?

Ces feux comportementaux constituent un système pédagogique et non pas répressif. Ils sont munis d’un radar ou de boucles électromagnétiques qui relèvent les vitesses des conducteurs qui arrivent à proximité. Le feu s’adapte à la vitesse de l’automobiliste en approche. Par ce biais, il s’agirait de sécuriser les entrées de village ou les abords de bâtiments tels que les établissements scolaires, en favorisant un ralentissement des véhicules.

En pratique, les dispositifs de feux asservis à la vitesse comprennent deux systèmes différents :

  • le système dit « feu sanction » dans lequel le feu de circulation passe au rouge lorsqu’un usager de la route ne respecte pas la limitation de vitesse à l’approche du carrefour (ou du feu)
  • le système dit ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les feux asservis à la vitesse sont-ils autorisés ?

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

14/09/2020 09h47

Ah bon, il n’y en a pas en France?
Il me semblait que j’habitais dans ce doux pays et qu’une commune proche de la mienne en utilisait.

Ne me dites pas que des élus de la République la bafouent en ne respectant pas la loi? C’est impossible et inimaginable.

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement