logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/658138/en-finir-avec-la-surcharge-dinformations-vite/

NUMÉRIQUE
En finir avec la surcharge d’informations, vite !
Maud Parnaudeau | A la Une RH | France | Toute l'actu RH | Publié le 24/01/2020

L’« infobésité », ce trop-plein d’informations que subissent les agents, a des conséquences négatives sur leur efficacité et leur santé. Il est temps d’agir.

De manière inéluctable, la somme d’informations croît. « Le volume double tous les quatre ans », note Caroline Sauvajol-Rialland, professeure à Sciences-po Paris et dirigeante de So Comment, cabinet de conseil spécialisé en gestion de l’information. Au travail, « un cadre reçoit deux fois plus d’informations qu’il y a dix ans et passe un tiers de son temps à les traiter », signale de son côté Isabelle Fettu, formatrice en communication et en intelligence collective.

Les cadres seraient interrompus toutes les deux à huit minutes par la notification d’un email ou d’un SMS. « Or, le temps pour se reconcentrer après une interruption est dix à vingt fois plus long que le temps de la distraction », assure Caroline Sauvajol-Rialland. Les emails internes et externes sont les plus générateurs d ...

POUR ALLER PLUS LOIN