Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Désindustrialisation : « les marges de manœuvre des élus locaux sont très faibles »

Décentralisation

Désindustrialisation : « les marges de manœuvre des élus locaux sont très faibles »

Publié le 09/01/2020 • Par Romain Gaspar • dans : France

Pierre-Vermeren
© Frédéric KLEMCZYNSKI / Divergence
Quelques jours après le lancement du tour de France des concertations sur le projet de loi « 3D » – décentralisation, différenciation et déconcentration – de la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, l'historien Pierre Vermeren analyse les rapports tumultueux que celles-ci entretiennent avec l’Etat.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Quelques jours après le lancement du tour de France des concertations sur le projet de loi « 3D » – décentralisation, différenciation et déconcentration – de la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, Pierre Vermeren (1) analyse les rapports tumultueux que celles-ci entretiennent avec l’Etat. D’après l’historien, les lois de décentralisation ont entraîné une expansion démesurée des administrations, sans retombées en termes de croissance économique. Il pose le diagnostic d’une France dans un état de désindustrialisation très avancée. Un sombre tableau.

Vous comparez les Gilets Jaunes à une jacquerie du XXIe siècle, en quoi cette comparaison est justifiée ?

Evidemment, on n’est plus sous l’ancien régime. C’est un terme qui renvoie à ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Désindustrialisation : « les marges de manœuvre des élus locaux sont très faibles »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement