logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/657190/absence-de-mention-du-delai-de-recours-le-delai-raisonnable-est-dun-an/

URBANISME
Absence de mention du délai de recours : le « délai raisonnable » est d’un an
Léna Jabre | Jurisprudence | Jurisprudence | Publié le 09/01/2020

Un maire a décidé de préempter un immeuble pour l’acquisition duquel les requérants avaient ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN