Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Ile-de-France. Budget 2009 : les Yvelines veulent rester le département le moins fiscalisé de la région

Publié le 19/01/2009 • Par Marion Kindermans • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est en tout cas ce qu’a défendu son président, Pierre Bédier (UMP), lors du vote du budget départemental le 18 décembre 2008. En hausse de 6% par rapport à l’année dernière, le budget s’établit à 1 207,7 millions d’euros. Les dépenses de fonctionnement atteignent 809,2 millions d’euros, en hausse de 7%.

L’action sociale constitue plus de 54% de ces dépenses totales de fonctionnement. Les dépenses d’investissements sont de 385,9 millions d’euros, en hausse de 2,3%.
Quant aux recettes d’investissement, elles s’établissent à 343 millions (+7,7%), et celles de fonctionnement à 852 millions (+ 4,5%). Sur le total des recettes, les recettes fiscales représentent 55% et les dotations de l’Etat s’élèvent à 15 millions d’euros.

Le département se targue d’afficher «la pression fiscale la plus basse de tous les départements franciliens» avec une fiscalité stable depuis sept ans. Depuis 2004, les Yvelines n’ont par ailleurs plus d’emprunt à rembourser au titre des intérêts de la dette.

Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. Budget 2009 : les Yvelines veulent rester le département le moins fiscalisé de la région

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement