Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Eau-Assainissement

La bataille des opérateurs privés autour du marché de l’eau de Dijon

Publié le 24/12/2019 • Par Alexandra Caccivio • dans : actus experts technique, Régions

27-07-2016-Dijon et alentours eglise-notre-dame-saint-benigne-3
D.R.
Le contrat pour le marché de l'eau et de l’assainissement de Dijon métropole a été remporté par Suez Eau France, et ce malgré une offre d’un montant supérieur à celle déposée par le seul concurrence en lice. Ce choix a valu à François Rebsamen d’être attaqué par Veolia et, au sein-même de son assemblée, par un élu de l’opposition qui s’interroge sur les dessous de ce marché. Explications.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

En novembre dernier Veolia déposait un recours devant le tribunal administratif de Dijon après l’attribution par Dijon Métropole du marché de l’eau à son concurrent, Suez Eau France. « Tous les arguments invoqués par Veolia ont été rejetés par le juge administratif », se félicite François Rebsamen, président de Dijon métropole, dans un communiqué publié le 16 décembre dernier. « Il est ainsi jugé que la collectivité a mené son appel d’offres pour la conclusion du contrat eau et assainissement dans le respect des règles de publicité et de mise en concurrence », souligne l’élu.

Une action en diffamation mené contre le journaliste du Point

Veolia a été condamné à verser 1 200 euros à Dijon métropole. Mais l’affaire, sur le plan juridique, n’en est pas terminée. Le président de ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La bataille des opérateurs privés autour du marché de l’eau de Dijon

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement