Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

communication

21 % de sites communaux en Lot-et-Garonne

Publié le 13/05/2011 • Par Christiane Wanaverbecq • dans : Régions

Une étude présentée mardi 10 mai 2011 a permis d'analyser 46 sites web de communes faisant partie du Lot-et-Garonne, qui ne fait état que de 21 % de sites communaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Lot-et-Garonne se caractérise par un faible nombre de sites web communaux : 21 % contre 40 % en Gironde, 59 % en Dordogne et 37 % au niveau régional.
Ces chiffres ont été présentés mardi 10 mai dans les locaux du conseil général du Lot-et-Garonne à Agen lors de la restitution d’un audit réalisé par l’agence régionale du numérique Aquitaine Europe communication (AEC) avec la société Temesis.

En Lot-et-Garonne, 46 sites web communaux ont été analysés à partir de 72 critères pour déterminer leur performance et effectuer des préconisations d’amélioration.
« En clair, nous avons cherché à savoir si le site web renforce la visibilité de la commune, s’il est pratique et correctement conçu, s’il est accessible au plus grand nombre, et s’il simplifie la vie des administrés », explique Laurent-Pierre Gilliard, directeur général adjoint d’AEC.

Visibilité, accessibilité, qualité des infos — Au total, AEC a exploré 481 sites internet communaux en Aquitaine (sur 2 292 communes) pour évaluer leur qualité tant sur le fond que sur la forme.
L’enquête montre que les marges de progrès sont encore importantes en termes de visibilité, d’accessibilité, de qualité des informations données : elle met en évidence presque 20 000 défauts sur les 35 000 tests réalisés.

« Certes les communes de Lot-et-Garonne sont peu dotées en sites web. Mais ce n’est pas tout d’en avoir. Encore doit-il être mis à jour régulièrement et proposer de vrais services », déclare Laurent-Pierre Gilliard.

Accompagnement — En Dordogne, en pointe avec 59 % de sites web communaux recensés, un quart d’entre eux a été mis à jour en 2010. A l’inverse, 69 % des 46 sites web communaux du Lot-et-Garonne l’ont été : « D’ailleurs, le département se caractérise par un taux de conformité de 44 % aux critères de qualité, ce qui le situe dans la moyenne régionale. Cette tendance devrait s’améliorer avec le programme Elu numérique mené depuis 2010 par le centre de gestion de la FPT de Lot-et-Garonne. Notre étude a en effet montré que les sites avec un taux de conformité à nos critères élevé étaient ceux qui étaient accompagnés sous forme de conseil, de formation ou de suivi, que ce soit par un acteur privé ou public », ajoute Laurent-Pierre Gilliard.

Parmi les sites en tête du palmarès de l’enquête régionale figurent ceux d’Agen (Lot-et-Garonne), de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) et de Boulazac (Dordogne) avec des taux de conformité respectifs de 84, 81, et 78 %. 

Le programme Elu numérique

Ce programme développé par le centre de gestion de la fonction publique territoriale de Lot-et-Garonne porte sur quatre axes :

  1. Mettre à disposition des collectivités les outils nécessaires à une communication complète sur internet, notamment la création d’un site et un accompagnement à sa prise en main.
  2. Promouvoir et déployer des procédures de dématérialisation des échanges d’information entre les collectivités, les services de l’Etat et les acteurs économiques.
  3. L’information géographique, avec notamment la vectorisation des plans.
  4. Mettre à disposition un bouquet de services destiné à sécuriser le système d’information.
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

21 % de sites communaux en Lot-et-Garonne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement