Economie circulaire

Un rapport prévoit la fin du compostage des boues d’épuration

Par • Club : Club Techni.Cités

Sydeme

Rendu public le 21 novembre dernier, le rapport d’Alain Marois propose un nouveau schéma pour sécuriser la valorisation agricole des matières fertilisantes d’origine résiduaire. Son approche remet en cause l’avenir du co-compostage des boues d’épuration, actuellement sur la sellette réglementaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le rapport du conseiller départemental du canton Nord-Libournais Alain Marois (1), baptisé « Pour un pacte de confiance », adressé le 15 avril 2019 au gouvernement, synthétise les conclusions du groupe de travail présidé par Alain Marois pour faire écho à la mesure 24 de la feuille de route pour une économie circulaire (FREC) qui vise à valoriser tous les biodéchets de qualité et à garantir l’innocuité et la valeur agronomique des matières épandues.

Le scénario proposé dessine une nouvelle architecture encadrant le retour au sol des matières fertilisantes d’origine résiduaire (MAFOR) en s’appuyant sur le cadre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP