Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques culturelles

Que viennent faire les start-up dans les politiques culturelles ?

Publié le 12/12/2019 • Par Sophie Le Renard • dans : Actualité Culture, France

reunion-startup-stock-photos-e1576149725153
© Startup stock photos
L’accès à la culture pour tous est un des axes choisis par la plateforme numérique make.org, avec le soutien de l’Etat. Cette startup sollicite les internautes sur des « grandes causes » à défendre pour ensuite déterminer un plan d’actions, alliant acteurs publics et privés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Et si aujourd’hui tout le processus de décision politique était remis en cause ? Des plateformes numériques telles que make.org souhaitent rebattre les cartes en la matière. En effet, cette startup créée en 2017 collecte les opinions et propositions des internautes sur des sujets précis, « des grandes causes », pour faire émerger des pistes d’actions concrètes, dont les décideurs, tant politiques qu’économiques, doivent s’emparer. Cela serait une sorte d’alliance entre les citoyens, la société civile, le monde économique, politique dont les collectivités territoriales.

Le 9 décembre dernier, dans le décor underground du Palais de Tokyo, étaient réunis les représentants de ces composantes (sauf les citoyens) dont pas moins de deux membres du gouvernement, Franck Riester, Ministre de la ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Que viennent faire les start-up dans les politiques culturelles ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement