Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Musées

Le gouvernement fragilise le statut des collections des musées

Publié le 10/12/2019 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

MEXIQUE2
P. Veyssere/Musée gallo-romain St-Romain-en-Gal-Vienne
La commission scientifique nationale des collections fait partie des instances dont Matignon a annoncé la suppression en 2020. Une décision qui inquiète les professionnels des musées et les sénateurs, qui y voient une fragilisation du statut des biens culturels conservés dans les musées de France.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Annoncée par le Premier ministre le 15 novembre dernier et reprise en annexe du projet de loi de finances 2020 (Liste des instances et commissions consultatives ou délibératives placées directement auprès du Premier ministre ou des ministres), la suppression de la commission scientifique nationale des collections provoque des remous dans le milieu des musées.

Les biens des musées sont inaliénables

Créée par la loi du 18 mai 2010, à l’initiative du Sénat, la commission scientifique nationale des collections a pour mission, selon l’article L.115-1 du Code du patrimoine, de conseiller « les personnes publiques ou les personnes privées gestionnaires de fonds régionaux d’art contemporain, dans l’exercice de leurs compétences en matière de déclassement ou de cession de biens culturels ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Jumeau numérique : comment la maîtrise des données territoriales sert-elle la transition écologique ?

de Egis

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le gouvernement fragilise le statut des collections des musées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement