Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[entretien] marchés publics

« Imposer la parité dans les clauses sociales des marchés publics paraît compliqué »

Publié le 18/12/2019 • Par Diane Berger • dans : Actu juridique, France

Rapha‘le VOSSCheffe de projet Mission Appui aux Clauses Sociales Ð MACS
© Claude ALMODOVAR
Environ quatre bénéficiaires de la clause sociale sur cinq sont des hommes. ­Raphaële ­Voss, chargée du développement de ces clauses au groupement d’intérêt public (GIP) ­Maximilien, veut sensibiliser donneurs d’ordre et entreprises.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Aujourd’hui, quels sont les profils des travailleurs qui bénéficient de la clause sociale ?

Ce sont à 80 % des hommes, contre 20 % de femmes. Toutefois, ce chiffre est assez schématique : cela dépend des types de marché, des donneurs d’ordre, des départements… Parfois on est à 85/15, parfois à 75/25. Il faut trouver une solution pour que les femmes bénéficient de la clause sociale, car c’est un levier vers l’insertion professionnelle. Or les marchés publics (leur attribution se fait selon des critères liés à l’emploi ou à la lutte contre l’exclusion, ndlr) où l’on retrouve le plus de clauses sociales sont ceux du BTP et les métiers de ce secteur sont très masculins.

Quelles sont les pistes pour améliorer la situation ?

Il faut d’abord changer la vision des métiers de tout un chacun. Celle ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Imposer la parité dans les clauses sociales des marchés publics paraît compliqué »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement