Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Jeu de bonneteau sur les indemnités des élus

Publié le 10/12/2019 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

CONGRES-territoires-unis
FABIEN CALCAVECHIA
Les subsides annoncés par l’Etat pour revaloriser le traitement des « petits » maires seront piochés dans la cassette des départements et des régions. Un tour de passe-passe que dénonce avec vigueur Territoires Unis.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

C’était le bouquet final du congrès des maires. Devant les premiers magistrats rassemblés à la porte de Versailles, Edouard Philippe avait annoncé un « effort ciblé, mais substantiel » sur la dotation particulière pour les élus locaux (DPEL). Un fonds doublé dans les communes éligibles de moins de 200 habitants, et augmenté de 50 % dans celles de 200 à 500 habitants. Une mesure destinée à cofinancer la hausse du plafond des indemnités des premiers magistrats dans le cadre du projet de loi « Engagement et proximité ».

Une générosité très relative, selon l’Association des maires de France, l’Assemblée des départements de France et Régions de France rassemblées sous la bannière de Territoires Unis. Le fonds pour les petits maires, prévu dans le prochain exercice budgétaire, est puisé dans les ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Jeu de bonneteau sur les indemnités des élus

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

11/12/2019 09h34

Je suis tout à fait d’accord pour affirmer que la cagnotte ne doit pas être prise sur l’enveloppe des Départements et des Régions.

Comme l’indique l’adage « aide-toi et le ciel t’aidera », je trouve plus pertinent de prendre cette enveloppe sur les sommes attribuées aux communes et intercommunalités.
En effet, tous les élus des communes sont d’accord pour affirmer qu’il faut faire un geste… quoi de plus normal qu’ils y participent! N’oublions pas en effet que dans les communes, tout comme dans les communautés des communes, l’indemnité des élus correspond par la loi au montant maximum qu’ils peuvent percevoir. En un mot, ils ont le droit de fixer une indemnité moindre en ce qui les concerne.

N’oublions pas que ces mêmes élus votent le régime indemnitaire de leurs agents et sans risque d’être contredit par la plupart d’entre vous, je dirai que de nombreux agents des collectivités disposent de primes très inférieures aux maximums autorisés par la loi.

Dans cette période de vœux et de partage, Noël oblige, allons messieurs les maires et présidents de communautés de communes, d’agglomérations, de métropoles, participez:

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement