logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/653809/quel-deploiement-des-voitures-radars-a-conduite-externalisees/

SÉCURITÉ ROUTIÈRE
Quel déploiement des voitures radars à conduite externalisées ?
Léna Jabre | Réponses ministérielles | Réponses ministérielles prévention-sécurité | Publié le 13/12/2019

Réponse du ministère de l’intérieur : Le ministre de l’intérieur rappelle qu’au 1er août 2019, le parc des voitures radars était composé de 409 voitures radars, dont 383 conduites par des policiers ou des gendarmes et 26 véhicules à conduite externalisée en région Normandie.

En revanche, le nombre total de voitures radars sur l’ensemble du territoire métropolitain a vocation à rester stable durant les années à venir.

La part des voitures radars à conduite externalisée augmentera au fur et à mesure des déploiements progressifs de cette mesure dans de nouvelles régions au détriment de la part des voitures radars conduites par les forces de la gendarmerie ou de la police nationales dans ces mêmes régions.

Il demeure encore prématuré de s’interroger sur un impact de l’externalisation de la conduite des voitures radars sur les statistiques nationales d’infractions au motif que le lancement de cette mesure, le 20 avril 2018, est encore récent et que le nombre de voitures radars à conduite externalisée n’est pas encore significatif avec 26 véhicules sur un total de 409 voitures radars.

Pourtant, dans un contexte où les forces de l’ordre sont mobilisées sur d’autres missions, il est constaté que les voitures radars à conduite externalisée qui ne représentent que 6,36 % du parc total des voitures radars réalisent 1/3 des heures de contrôle, réalisées sur le territoire national en juillet 2019.

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN