Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement numérique

Fibre optique : le gouvernement stoppe sans prévenir le financement des derniers réseaux d’initiative publique

Publié le 06/12/2019 • Par Martine Courgnaud - Del Ry • dans : Actu experts finances, actus experts technique, France

argent finance disparition 1
Adobe stock
Le gouvernement soumet à consultation un nouveau cahier des charges pour le financement des réseaux d'initiative publique, sans mentionner l'existence de fonds supplémentaires mobilisables. De son côté, le Sénat a voté dans le projet de loi de finances pour 2020 un complément de financement de 322 millions d'euros, malgré l'avis défavorable du gouvernement. Un nouveau bras de fer vient de commencer sur l'achèvement de la couverture en fibre optique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

À peine le guichet de financement des réseaux d’initiative publique (Rip) rouvert, mi-octobre, le voilà privé de financement… Ce guichet doit permettre d’achever la couverture en fibre optique du territoire à horizon 2025, conformément aux vœux du Président de la République pour atteindre l’objectif européen de la société du gigabit (Gigabit Society).

À l’annonce de sa réouverture, le gouvernement avait précisé que le guichet bénéficierait de 140 millions d’euros immédiatement mobilisables, économisés sur les 3,3 milliards d’euros du plan France très haut débit (France THD). Au-delà, des crédits devaient être « recyclés » grâce aux très longs délais entre les engagements et les crédits de paiement.

De façon très surprenante, le 4 décembre, un communiqué de presse signé Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des finances, annonce qu’un

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fibre optique : le gouvernement stoppe sans prévenir le financement des derniers réseaux d’initiative publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement