Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

3e journée de l'observatoire des coûts du service public local

Evaluation des coûts : le serrage de ceinture, ça se partage !

Publié le 06/12/2019 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, CR des rencontres du Club Finances, France

observatoire des coûts 2019
Pascale Tessier
Réduire les dépenses ne suffit plus, les collectivités commencent à révéler leur démarche au grand jour ! Histoire de justifier une décision, d'indiquer au contribuable la différence entre coût réel et prix payé ou de faire tomber des idées reçues. Retour sur la 3ème Journée de l’Observatoire des coûts du service public, mercredi 4 décembre, à Paris.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le gaspillage d’euro n’est plus possible quand la ceinture vise le dernier cran ! Affairés, depuis quelques années, à traquer les pistes d‘économies, élus et services n’entendent plus se contenter de savoir : ils veulent faire savoir. Cela tombe bien, puisque le citoyen veut aussi connaître le réel coût du service rendu.

Si l’évaluation des coûts a longtemps été l’apanage de quelques rigoureux, elle est devenue indispensable, dans une triple optique d’optimisation des dépenses, d’application de bonnes pratiques éprouvées ailleurs, et d’information des contribuables et usagers dont la perception est souvent éloignée de la réalité.

Les cadres à la manœuvre plutôt que les élus !

Frédérique Letort by La Gazette des communes on Scribd

« 96 % des collectivités des collectivités du bloc communal de plus de 10 000 habitants» procèdent à un calcul des coûts, comme l’a constaté Frédérique Letort, maître de conférences en science de gestion à l’université d’Orléans, qui a mené une recherche doctorale entre 2013 et 2016 auprès de 124 structures (30 % de communes et 70 % d’EPCI) de plus de 10000 habitants.

Premier constat, le calcul des coûts émane le plus souvent des cadres territoriaux et non pas des élus. Autre enseignement, le calcul se limite parfois à certaines politiques ou services et non pas à la totalité.

La maîtrise des dépenses, l’aide au pilotage ou à la décision (pour un arbitrage entre régie et délégation de service public, par exemple) guident principalement la ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Evaluation des coûts : le serrage de ceinture, ça se partage !

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement