Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Club RH de Bordeaux 3/3

Pas de grand soir pour les contrats

Publié le 06/12/2019 • Par Maud Parnaudeau • dans : compte rendu des dernières rencontres du club RH, France, Toute l'actu RH

contractuels-fonction-publique-une
CLOD
Évolution phare de la loi fonction publique, l’ouverture aux contrats n’est pas considérée comme une révolution dans la territoriale. Son impact devrait être mesuré à en juger par les échanges du Club RH de La Gazette organisé le 26 novembre, en partenariat avec Bordeaux Métropole.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’élargissement des possibilités de recours aux contractuels a été l’un des principaux points de friction entre les syndicats et le gouvernement lors de l’élaboration de la loi fonction publique. La question a aussi été débattue lors du Club RH de Bordeaux consacrée à l’application de la réforme dans la territoriale.

Du côté des employeurs et des institutions de la FPT, on aurait préféré une ouverture plus mesurée. « Nous n’avions pas demandé l’élargissement aux catégories C », rappelle Philippe Laurent, président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, porte-parole de la « coordination des employeurs ». « Nous étions contre le développement des contrats sur emploi permanent et contre le contrat de projet car cela va générer de la précarité », ajoute Michel Hiriart ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pas de grand soir pour les contrats

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement