logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/653277/radars-troncons-la-cnil-veut-que-les-donnees-des-conducteurs-soient-mieux-protegees/

PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE
Radars-tronçons : la Cnil veut que les données des conducteurs soient mieux protégées
Gabriel Zignani | Actu juridique | France | Publié le 05/12/2019

Par une décision du 12 novembre, rendue publique le 4 décembre, la Cnil a mis en demeure le ministère de l’Intérieur pour des durées de conservation excessives des données recueillies par la centaine de radars-tronçons installée sur le bord des routes françaises, ainsi que pour des mesures de sécurité informatique insuffisantes.

La Cnil demande au ministère de l’Intérieur de prendre des mesures « suffisantes » pour garantir la sécurité des données personnelles collectées par les radars-tronçons, ces radars automatiques – une centaine est installée en France – qui permettent de calculer des vitesses moyennes de circulation routière sur de longues distances grâce à des bornes parfois séparées de plusieurs kilomètres, et équipées d’un système de lecture automatique de plaques d’immatriculation des véhicules (« LAPI »).

En cas de dépassement de la vitesse autorisée, le dispositif envoie automatiquement les données des véhicules concernés au Centre national de traitement du contrôle automatisé de Rennes, chargé de l’envoi de la contravention.

Mais dans tous les cas, infraction ou non ...

POUR ALLER PLUS LOIN