Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Formation

Les heures sombres font réfléchir au sens de l’action publique

Publié le 13/12/2019 • Par Géraldine Langlois • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

Blurry of Business Conferencing
Koonsiri/Adobestock
Formés dans un ancien camp de déportation, le camp des Milles, situé à Aix-en-Provence, des agents de la métropole de Lille développent leur réflexion sur les valeurs de l’action publique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Métropole européenne de Lille, Nord, 90 communes, 2 600 agents, 1,14 million d’hab.] Il y a trois ans, la MEL s’est engagée dans un programme de formation pour 600 agents – 200 par an – monté avec le camp des Milles, un camp d’internement et de déportation français en fonction lors de la dernière guerre, de 1939 à 1942. Lieu de mémoire, il est devenu un musée d’histoire et d’éducation à la citoyenneté. Le contexte politique des dernières années, marqué par le développement des idées d’extrême droite, a conduit le président et le DGS de la MEL à vouloir sensibiliser leurs agents au sens, aux valeurs, à l’éthique et à la déontologie de l’action publique.

Enjeux éthiques de l’action publique

Il s’agit tout d’abord, selon Bruno Cassette, DGS, de « comprendre comment l’administration française a pu, en zone libre [et donc non contrainte par l’occupant, ndlr], envoyer des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants dans les camps de concentration. Comment une administration a-t-elle pu en arriver là ? » Et faire en sorte que le fonctionnement d’une administration d’aujourd’hui, en son sein comme auprès des citoyens, prévienne tout développement d’un « terreau » toxique

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les heures sombres font réfléchir au sens de l’action publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

22/12/2019 09h04

Faut-il encore essayer de « sensibiliser leurs agents au sens, aux valeurs, à l’éthique et à la déontologie de l’action publique », sachant que de tous côtés, on constate cette tendance persistante à vouloir réduire tout ce qui est fonction publique, service public, entreprise publique, à la portion congrue…
Non pas par raison, mais par application du dogme européen qui voudrait que notre société ne soit organisée qu’autour de la libre concurrence, de la rentabilité, du rapport à l’argent, et plus jamais dans l’intérêt général, pour le bien commun, pour la solidarité, le bien être de tous…
On peut toujours rêver à un service public idéal, mais puisque ce n’est pas nous qui décidons de son avenir, à quoi bon…

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement