Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement social

Baisser les loyers pour les plus modestes, c’est possible !

Publié le 11/12/2019 • Par Clémence Villedieu • dans : Innovations et Territoires, Régions

logement
AdobeStock
Une expérimentation lancée par l’Etat en mai 2019 vise à faciliter l’accès des ménages les plus modestes au logement social. Les organismes HLM sont appelés à se porter volontaires pour engager cette réforme sous la tutelle du préfet. L’idée est simple : pour que les organismes ne perdent pas de ressources, les loyers réduits seront compensés par l’augmentation d’autres loyers.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Afin d’améliorer l’accès au logement social des ménages les plus modestes, les organismes sont invités par l’Etat à se lancer dans une expérimentation qui consiste, par un système de vases communicants, à réduire certains loyers pour en augmenter d’autres dans la même proportion. La loi « Elan » du 23 novembre 2018 a initié ce dispositif pour prendre en compte « la capacité financière des ménages nouveaux entrants du parc social ». Selon la Fondation Abbé-Pierre, « la moitié des PLAI offrent des loyers supérieurs aux loyers plafond pris en compte pour le calcul des APL et sont donc régulièrement trop chers pour des personnes à très bas revenus » (1).

Organismes volontaires

La situation financière d’une grande partie des demandeurs de logement social impose de définir des mesures ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Baisser les loyers pour les plus modestes, c’est possible !

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement