Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Numérique

« L’open data reste un chantier à conceptualiser largement pour l’Etat »

Publié le 28/11/2019 • Par Laura Fernandez Rodriguez • dans : France

Cedric-O-secretaire-numerique
Mission société numérique
Refonte du numérique de l'Etat, avec la création de la Dinum, prise en compte des besoins des collectivités, développement de l’open data… En marge du Congrès des Maires, le Secrétaire d’Etat chargé du numérique, Cédric O, a répondu aux questions de la Gazette.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Que signifie la refonte de la Dinum ?

Il faut repenser la transformation numérique de l’Etat. L’idée consiste à passer d’une idée de DSI à un pilotage de la transformation des politiques numériques. Cela traduit également ce qui se passe dans chaque ministère, où l’on passe d’une DSI à une direction de de la transformation numérique. Nous avons déjà des éléments de transformation, comme les startup d’Etat par exemple, et il y a également une transformation de l’organisation interne, des missions et des priorités données, et il y a par ailleurs une nouvelle ambition : plus de mobilisation et de coordination à l’intérieur de l’Etat.

C’est aussi visible dans les grandes entreprises : la transformation numérique est tellement violente pour les systèmes qu’il y a eu une tendance à recentraliser la transformation numérique, c’est-à-dire à ne pas laisser chaque business unit gérer sa propre transformation, mais avoir une vision globale. Je pense qu’il est indispensable, au sein de l’Etat, d’avoir plus de coordination et de mutualisation des projets, des savoir-faire, etc.

Dans quelles mesures l’Etat va-t-il tenir compte des besoins et des moyens des collectivités dans sa politique de transformation numérique ?

 Il y a une partie de la transformation numérique qui relève des collectivités, de

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« L’open data reste un chantier à conceptualiser largement pour l’Etat »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement