Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Travail social

“La prévention spécialisée attend de la clarté et de la reconnaissance”

Publié le 27/11/2019 • Par Judith Chetrit • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Fabienne Quiriau
Cnape
A l'occasion du colloque annuel de la Convention nationale des associations de protection de l’enfant (CNAPE), sa directrice Fabienne Quiriau fait le point sur l'évolution de la prévention spécialisée, au coeur des débats organisés les 26 et 27 novembre à Paris.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La prévention spécialisée est-elle tirée d’affaire ? Certes, la question des moyens se pose encore après la disparition progressive ou brutale de postes dans les départements et les métropoles au cours des trois dernières années. Elle a été en partie abordée dans la présentation successive des stratégies nationales de lutte contre la pauvreté ou plus récemment de protection de l’enfance.

  • La prévention spécialisée entre en convalescence

Cependant, pour Fabienne Quiriau, directrice de la Convention nationale des associations de protection de l’enfant (CNAPE), une “autre vague d’attaques” plus diffuse est encore portée sur leur “raison d’être” et les “pratiques singulières” des éducateurs de rue qui élargissent leurs champs d’intervention. Des questionnements qui ont été étayés lors de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

“La prévention spécialisée attend de la clarté et de la reconnaissance”

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement