Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement social

Action logement défend son bilan

Publié le 26/11/2019 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

strasbourg-(c)Koz-Architectes
Koz Architectures
En plein examen du projet de loi de finances pour 2020, qui prévoit un prélèvement de 500 millions d'euros dans ses caisses, Action logement a tenu sa cinquième convention nationale en mettant en avant son bilan en faveur du logement.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le groupe Action logement, ex 1% Logement, a connu une année 2019 riche, avec notamment le plan d’investissement volontaire signé en avril 2019 avec le gouvernement, qui prévoit un investissement de 9 milliards pour différentes opérations comme la mise en place d’un opérateur national de ventes pour massifier le rachat et la vente de logements sociaux, la mise en place d’une foncière dédiée à la transformation de bureaux vacants en logements, la distribution de subventions en faveur de la rénovation énergétique des logements…

Mais elle est aussi tourmentée, avec le projet de loi de finances de 2020 qui prévoit une contribution de 500 millions d’euros du collecteur du 1% pour le budget de l’Etat, affecté au logement. Deux rapports qui doivent paraître très prochainement, ceux de l’Inspection générale des finances et de l’Agence national du contrôle du logement social, pourraient également pointer des dysfonctionnements du collecteur.

Une ponction qui fâche

La cinquième convention nationale a débuté sur un ton plutôt vindicatif de la part des dirigeants d’Action logement, qui ont évoqué « un Etat qui se comporte de façon archaïque, qui instrumentalise les contrôles », alors que l’organisme s’est engagé dans un plan d’action à 9 milliards. Trois heures plus tard, le ton avait changé avec le ministre de la ville et du logement Julien Denormandie, venu saluer la qualité du travail mené avec Action logement. « Je n’ai jamais eu une once de mépris vis à vis d’Action logement, a rétorqué Julien Denormandie. Rien ne doit altérer la qualité de notre partenariat, au final nous avons la même vision, la même détermination. »

Le ministre a insisté sur la nécessité de décliner ce partenariat sur les territoires, et d’aller plus vite dans la déclinaison des actions du plan d’investissement volontaire. « Notre principal défi c’est l’éxécution », a-t-il martelé. Quant à la ponction de 500 millions, « il y en a déjà eu par le passé, a t-il commenté. je parlerai plutôt de contribution. Je comprends que ça ne fasse pas plaisir, mais je crois que c’est compris ».

Bruno Arcadipane, le président d’Action logement, a souligné les « excellentes relations entretenues » avec Julien Denormandie, et l’efficience du travail mené, reconnaissant qu’il fallait effectivement aller plus vite, et simplifier certains dispositifs.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Action logement défend son bilan

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement