logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/651122/il-faut-construire-un-volet-territorial-du-grenelle-des-violences-conjugales/

AIDE AUX VICTIMES
« Il faut construire un volet territorial du Grenelle des violences conjugales »
Catherine Maisonneuve | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 26/11/2019

Dans un entretien à la Gazette, Alexandre Touzet, président du groupe de travail de l'Assemblée des départements de France (ADF) sur la prévention de la délinquance et de la radicalisation, réagit aux annonces faites le 25 novembre par le Premier ministre dans le cadre du Grenelle des violences conjugales. Parmi les mesures fortes impactant les collectivités territoriales : l'entrée de l’emprise dans le code pénal et civil, l'aménagement du secret médical, la création de nouveaux postes d’intervenants sociaux dans les commissariats et gendarmeries, la prise en charge des auteurs de violences conjugales…

Vice-président du conseil départemental de l’Essonne délégué à la prévention de la délinquance, à la citoyenneté, à l’égalité femmes-hommes et au monde combattant depuis 2015, Alexandre Touzet réagit aux annonces d’Edouard Philippe à l’aune de son expérience départementale et des demandes formulées il y a quelques jours par l’Assemblée des départements de France et l’Association des maires de France

Le Premier ministre a présenté à Matignon, le 25 novembre, les arbitrages du gouvernement à l’issue du Grenelle des violences conjugales, près de trois mois après les premières mesures « d‘urgence ».  « Il reste à construire le volet territorial et le volet évaluation » avez-vous réagi sur twitter. Pourquoi ?

L’un et l’autre sont indissociables. Je vais prendre l’exemple de mon ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN