logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/650956/loutre-mer-reclame-la-meme-fiscalite-que-lhexagone/

FISCALITÉ
L’Outre-mer réclame la même fiscalité que l’Hexagone
Pascale Tessier | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 25/11/2019

Loin de la Métropole, les territoires ultra-marins n’en peuvent plus d’être des oubliés du droit commun en matière de fiscalité. Ils réclament d’être traités comme l’ensemble des territoires français.

« Y-a-t-il une volonté de l’État pour développer les territoires d’Outre-Mer ? » Les élus de Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et La Réunion sont dans l’incapacité de répondre à cette question. Ils préfèrent marteler, comme le sénateur Georges Patient (Guyane) lors d’un forum consacré à la fiscalité et aux dotations en Outre-mer au Congrès des maires, que « s’il n’y a pas de volonté de l’État, il y a la volonté des ultra-marins de développer leurs territoires. »

L’analyse inédite des comptes de gestion des communes et EPCI à fiscalité propre des cinq territoires d’outre-mer, réalisée par l’Association des maires de France (AMF) sur les années 2016 à 2018, confirme ce que les élus ne cessent de répéter : ils subissent des conditions financières et sociales ...

POUR ALLER PLUS LOIN