Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Congrès des maires 2019

Taxe d’habitation, contractualisation, dotations… : la parole aux maires

Publié le 22/11/2019 • Par Romain Gaspar • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

CONGRES-debat-finances
fabien calcavechia
Les finances locales ont été au cœur des débats de ce 102e Congrès des maires. Entre la disparition de la taxe d’habitation pour les résidences principales, les conséquences de la contractualisation du pacte de Cahors et les menaces qui pèsent sur la fiscalité économique... La Gazette a décidé de donner la parole aux maires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’occasion du traditionnel débat sur les finances locales du Congrès des maires, ce jeudi 21 novembre, les premiers édiles ont fait entendre leurs inquiétudes en plein examen au parlement de la réforme sur la fiscalité locale. Les sujets qui fâchent ne manquent pas : la compensation « à l’euro près » de la taxe d’habitation (TH) promise par le gouvernement, les conséquences de la contractualisation, l’offensive du Medef sur la fiscalité économique locale, la stagnation de la dotation globale de fonctionnement (DGF)…

André Laignel, maire (PS) d’Issoudun (Indre) : « la fable de la compensation à l’euro près de la TH ne tient pas »

« La fable de la compensation à l’euro près ne tient pas car on ampute depuis deux ans des compensations qui étaient censées être ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article fait partie du Dossier

Congrès des maires 2019 : le retour en grâce des élus

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Taxe d’habitation, contractualisation, dotations… : la parole aux maires

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement