Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Entretien] Environnement

« Le numérique n’est pas écologique »

Publié le 26/11/2019 • Par Audrey Chabal • dans : France

Florence Rodhain
DOMINIQUE DELPOUX
Tout comme « le développement durable est un oxymore », faire croire que le numérique est écologique est une aberration, selon Florence Rodhain, directrice de recherche à l'université de Montpellier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Tout comme « le développement durable est un oxymore », faire croire que le numérique est écologique est une aberration, selon Florence Rodhain. Dans son dernier ouvrage, « La Nouvelle Religion du numérique, le numérique est-il écologique ? », cette docteure et directrice de recherche en systèmes d’information à l’université de Montpellier tente de faire tomber ce qu’elle désigne comme étant une « pensée magique » : le tout numérique est présenté comme étant la solution pour régler tous nos maux, et notamment ceux de la planète. Or, comme le souligne la chercheuse, les nouvelles technologies requièrent l’extraction de matières premières rares et sont difficilement recyclées. Pire, l’obsolescence programmée entraîne une consommation frénétique.

Dans ce pamphlet rédigé en courtes chroniques, pour ne pas submerger le lecteur d’informations techniques, Florence Rodhain démontre que ce monde de l’immatériel et ce cloud sont en réalité énergivores. Selon elle, il ne faudrait pas parler de « dématérialisation », mais de « démultiplication de la matière ».

En effet, le document numérisé vient bien souvent en plus du papier, il ne le remplace pas. Cette démultiplication a un impact direct ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

  • « La Nouvelle Religion du numérique, le numérique est-il écologique ? », Editions Management et Sociétés, août 2019.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Le numérique n’est pas écologique »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement