logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/6499/reforme-des-collectivites-lamf-veut-garder-des-communes-%c2%abcollectivites-a-part-entiere%c2%bb/

DÉCENTRALISATION
Réforme des collectivités : l’AMF veut garder des communes «collectivités à part entière»
La Rédaction | France | Publié le 22/01/2009

Consultée le 21 janvier 2009 sur les travaux du Comité pour la réforme des collectivités locales, présidé par Edouard Balladur, l’Association des maires de France (AMF) a indiqué qu’elle réitère les positions faites par Jacques Pélissard, président de l’AMF, lors de son audition [1] par le Comité Balladur, le 7 janvier 2009. Il avait considéré notamment que c’est à l’Education nationale d’organiser le service minimum dans les écoles primaires en cas de grève des enseignants.
Les élus ont par ailleurs réaffirmé les propositions suivantes :

Dans le domaine social, Patrick Kanner, président de l’Union nationale des centres communaux et intercommunaux (Unccas [2]), reçu quant à lui le 20 janvier 2009, par le Comité Balladur a plaidé pour «l’intérêt non pas de la suppression des échelons mais de leur meilleure coordination». Le président de l’Unccas a aussi souligné «la pertinence du service public social de proximité en termes de prévention, d’accès aux droits, de création d’emplois non délocalisables et de maintien de l’attractivité des territoires, notamment en milieu rural».

Pour en savoir plus
Consultez le dossier du Courrier des maires Réforme des collectivités : ce que demandent les acteurs locaux [3]
Consultez nos actualités sur la réforme des collectivités du 21 janvier 2009 «Pierre Mauroy en faveur d’un Grand Paris» [4] et «L’UMP veut moins d’élus locaux, mais pas touche à la région ou au département» [5] et du 19 janvier 2009 «une loi d’orientation générale adossée au rapport» [6]