logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/649779/pont-de-mirepoix-sur-tarn-les-pistes-etudiees-et-celles-hors-de-cause/

INFRASTRUCTURES
Pont de Mirepoix-sur-Tarn : les pistes étudiées et celles hors de cause
Isabelle Verbaere | actus experts technique | Régions | Publié le 19/11/2019

L'entretien qu'a accordé à La Gazette Bertrand Looses, directeur général des services du département de Haute-Garonne permet d'en savoir plus sur les raisons de l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn, le lundi 18 novembre. Il évoque notamment les conditions de suivi de cet ouvrage d'art très particulier et les causes plausibles de cet accident.

Que s’est-il passé ce lundi 18 novembre vers 8h00 du matin, à Mirepoix-sur-Tarn, pour que le pont suspendu s’effondre dans la rivière, entraînant une voiture et un camion dans l’eau ? Deux personnes ont péri dans ce drame : une adolescente de 15 ans et le chauffeur du poids lourd. Une enquête a été immédiatement ouverte par le Bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) à la demande du gouvernement, tandis qu’une enquête judiciaire a été confiée au parquet de Toulouse.

Un ouvrage qui était suivi de près

L’hypothèse d’un mauvais entretien a été d’emblée balayée par le département de Haute-Garonne qui gérait l’ouvrage. «Nos équipes étaient encore sur place la semaine dernière pour constater des travaux d’étanchéité sur les ancrages des suspentes, assure Bertrand ...

POUR ALLER PLUS LOIN